Forqueray « l’Italien »

 « Forquerai parut dans le monde au moment que les Italiens excitèrent en France une émulation étonnante vers l’année 1698. Il tenta de faire sur sa viole tout ce qu’ils faisaient sur leur violon, et il vint à bout de son entreprise. Les cordes singulières et les traits les plus frappants des bons Auteurs d’Italie, lui étaient tellement familiers, que dans toutes ses Pièces on trouve un certain sel, qui n’assaisonne point celles de Marais même les plus travaillées. »

Découvrir le programme détaillé

Un concert à la cour de Frédéric le Grand

2880px-Adolph_Menzel_-_Flötenkonzert_Friedrichs_des_Großen_in_Sanssouci_-_Google_Art_Project

Dans les années 1740, alors que la viole de gambe amorce son déclin partout en Europe, la cour de Prusse fait figure d’exception. Grâce à la présence inspirante du grand virtuose Ludwig Christian Hesse, les musiciens de Frédéric II composent pour cet instrument du passé à travers une écriture résolument novatrice, déjà emprunte de l’Empfindsamer Stil.

Programme avec clavecin
Programme avec pianoforte

Retour vers le futur

France, 1658-2008 : unité de lieu mais distorsion du temps…

Les mémoires d’une viole seule, interrogeant l’identité de la musique française à travers les siècles, depuis les tous premiers maîtres français du XVIIe siècle jusqu’aux créations de notre temps, en passant par les célèbres Sainte-Colombe et Marin Marais.

Découvrir le programme détaillé